Blog santé: Voilà comment perdre du poids de manière efficace, en fonction de votre morphologie

Perdre du poids, ce n’est pas une mince affaire… corps-prise-poids-hf

D’autant plus que selon les cas, le surpoids peut être dû à des causes différentes ! C’est pour cela qu’il n’existe pas à proprement parler de “remède miracle” pour mincir.Il faut donc savoir repérer ce qui ne va pas afin de s’adapter en conséquence…

Il est évident que cet article n’a qu’un but indicatif et global, et ne saurait pas prendre en compte la diversité de tous les cas de figure possibles.

Et qu’il ne doit pas remplacer l’avis d’un médecin ! Si vous avez des doutes concernant votre santé, mieux vaut demander l’avis d’un praticien agréé.
Cela étant dit, ces petits schémas peuvent vous permettre de voir les différentes morphologies possibles, et ce que cela peut vouloir dire de votre alimentation et la façon dont vous pouvez remédier au problème !

  1. Le surpoids lié à l’excès de nourriture:

C’est le cas de figure le plus commun, et le plus connu. Vous mangez trop gras, trop sucré ou en trop grosse quantité. Du coup, votre corps accumule et stocke les surplus. Si vous voulez perdre du poids, vous devez réduire vos portions ou manger moins gras afin d’arrêter le “stockage”… tout en faisant du sport afin d’attaquer ces fameuses réserves.

  1. La prise de poids due au stress:

L’anxiété, le stress ou la dépression peuvent faire payer un lourd tribut à notre corps. Les personnes anxieuses ou simplement stressées peuvent être conduites à manger des sucreries (ou des encas salés) pour se calmer.  Cela peut marcher sur le moment, mais ce n’est pas très bon pour la santé ! Le mieux, c’est encore d’arriver à contrôler votre taux de stress, ou de trouver quelque chose qui vous détend et qui ne soit pas nocif pour vous. Pour cela, le sport reste une excellente solution et permet de faire d’une pierre deux coups ! Cela permet en effet de se vider la tête, de relâcher la pression… Et de perdre du poids tout en entretenant son corps.

  1. La prise de poids liée à l’inactivité:

Lorsque votre corps ne se dépense pas assez, il accumule l’énergie qu’il a en trop, en général sur les parties qui étaient auparavant musclées et qui ne sont plus assez sollicitées.

Si vous mangez convenablement et que vous avez malgré tout ce type de morphologie, c’est assez révélateur : vous ne faites pas assez de sport, et il va falloir vous dépenser un petit peu plus pour remédier à cela ! Si vous mangez déjà convenablement, n’essayez surtout pas de vous affamer en faisant un régime draconien ! C’est une erreur classique : vous risqueriez de mettre votre santé en danger et vous reprendrez immédiatement en double les kilos que vous avez perdus dès vous arrêterez… N’oubliez donc pas de manger régulièrement en faisant du sport, c’est la clé pour accélérer votre métabolisme et l’aider à brûler vos calories plus rapidement !

  1. Le surpoids lié à un métabolisme athérogène:

Le métabolisme athérogène, c’est grosso modo, un métabolisme qui a tendance à tout stocker. Il favorise la production de plaques de lipides, de glucides ou de sang qui se fixent dans les artères. En conséquence, l’estomac semble toujours gonflé comme un ballon et accumule toute la graisse. Vous avez donc du ventre, mais plus grave encore, vous faites du cholestérol. Et si vous buvez de l’alcool, ça n’arrange rien !

Si vous consultez un médecin et que vous avez effectivement ce type de métabolisme, vous devriez faire attention à vous et à ce que vous mangez (pas simplement pour votre apparence, mais surtout pour votre santé !)

Évitez les aliments trop gras ou trop sucrés, surveillez votre taux de cholestérol, et évitez les abus d’alcool trop fréquents. Mettez-vous au sport, même d’une façon modérée.

  1. Le surpoids lié à une mauvaise circulation sanguine:

Si vous avez ce type de morphologie, il y a des chances pour que vous ayez des petits problèmes de circulation. Cela peut être dû à votre héritage génétique…

En général, si c’est votre cas, vous avez tendance à avoir les jambes qui enflent, ainsi qu’une sensation de lourdeur. Mais cela peut aussi se déclencher tout naturellement chez les femmes, pendant la  grossesse…

Si vous avez une mauvaise circulation, sachez que vous pouvez faire des exercices pour améliorer cela. Par exemple, le jogging ou les exercices de cardio-training sont excellents pour vous ! Vous pouvez aussi décider de faire une croix sur l’ascenseur et de prendre les escaliers à la place, c’est un très bon début pour gagner en endurance.

  1. La prise de poids liée à un excès de gluten:

Ce type de surpoids est souvent présent chez les femmes à l’adolescence, lors de la ménopause, ou plus généralement lorsqu’il y a une instabilité hormonale. Pour lutter contre cela, il faut éviter de rester assis trop longtemps, et éviter la cigarette et l’alcool. Enfin, essayez d’analyser ce que vous mangez au quotidien afin de découvrir où se situe le déséquilibre, et de définir ce que vous pourriez faire pour y remédier. Au besoin, faites-vous aider d’un diététicien qui saura vous conseiller quant aux proportions à respecter pour chaque type d’aliment.

 Source: Démotivateur

Conseils pour dégonfler l’abdomenmal bouffe

Souvent, nous associons le gonflement de la région abdominale ont trop mangé. Cependant, les causes peuvent être également l’accumulation de liquides ou de gaz. L’inflammation peut également être associée à des troubles digestifs tels que la gastrite ou la constipation. Suivez ces conseils pour se sentir mieux et avoir un ventre plus plat.

Évitez le sel: En mangeant plus de sel que nécessaire, le corps retient les fluides. Le résultat est un profil arrondi. Vous pouvez le remplacer avec des épices, du vinaigre et de citron. Toutefois, méfiez-vous de l’épicé. La noix de muscade, le poivre noir, le piment, l’oignon, l’ail, le ketchup et le vinaigre peut provoquer une inflammation dans la partie supérieure de l’estomac. Vous pouvez les utiliser pour ajouter de la saveur aux aliments, mais ne pas en abuser.

Consommez beaucoup d’eau et de jus de fruits sans sucre: En plus de vous garder hydraté, l’eau aidera à prévenir la rétention d’eau et de lutter contre la constipation. Vous devez boire au moins deux litres par jour.

Jus non sucré aidera également à réduire l’inflammation de l’abdomen. Orange fruits sont les plus recommandés pour sa haute teneur en fibres, les antioxydants, la vitamine C et le bêta-carotène. Oranges, les carottes, le cantaloup et les pêches sont quelques options. Liquéfié pomme, carotte et le céleri

Ingrédients: 4 petites pommes – 2 carottes moyennes – 2 branches de céleri – 1Jus de citron – 1Jus de papaye

Ingrédients: 1 tasse de papaye hachée – 1 cuillère à soupe de graines de lin – 2 tasses d’eau – 2 cuillères à soupe d’avoine premières

Ingrédients: 1 avocat – Une poignée d’épinards – 1 banane mûre – 1 tasse de jus de pomme – une cuillère de Miel

Consommer moins de glucides: Riche en Hydrates de carbone raffinés sont le pire pour le gonflement abdominal. En effet, après avoir été dépouillé de sa fibre, ne sont plus que des calories vides de nutriments. Un exemple clair est la farine blanche consommée dans le pain, les pâtes ou une pizza.

En outre, les réserves de l’organisme des glucides sous forme de glycogène. Avec chaque gramme de substance, trois grammes d’eau sont stockés. Par conséquent, les protéines végétales devraient couvrir 25% de votre apport calorique quotidien. En outre, ils donneront la satiété et fournir beaucoup d’énergie à votre corps.

 Manger plus de légumes cuits: Bien que sa valeur nutritionnelle est la même que les légumes crus, de prendre beaucoup moins de place dans l’intestin. Mieux cuire à la vapeur afin de réduire les pertes de nutriments à un minimum.

Évitez les aliments qui produisent des gaz: Il existe certains aliments qui produisent des gaz ou flatulences dans le système digestif en général et dans le tractus intestinal en particulier. Ceux-ci comprennent les haricots, les pois, les lentilles, le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou, les oignons, les agrumes et les poivrons.

Les boissons gazeuses sont également favorables à la présence de gaz dans notre corps, provoquant un gonflement de l’abdomen. De même, la consommation de gomme, ingérer air qui se déplace directement à l’appareil digestif.

Mangez lentement et réduit les portions: Manger rapidement produit des gaz et conduit à la suralimentation. Au lieu de cela, manger lentement aider à une bonne digestion. Prenez le temps de savourer chaque bouchée, et les feuilles couvertes du côté de la plaque à chaque fois que vous apporter de la nourriture à la bouche. Un repas sain devrait prendre environ 20 minutes.

Il est également conseillé de manger en petites portions divisées en plusieurs repas par jour. Elles sont plus faciles à digérer.

Évitez les boissons acides: L’alcool, le café, les boissons gazeuses peuvent irriter votre tractus intestinal et provoquer une inflammation. Prenez ces boissons avec modération. Pour en finir avec eux, boire un verre d’eau.

Évitez les aliments frits: Les aliments frits prennent beaucoup plus de temps à digérer. Ils créent également une sensation de lourdeur. Cependant, les graisses sont également nécessaires pour la santé de votre corps. Optez pour les acides gras mono insaturés comme ceux trouvés dans l’huile d’olive, les avocats et les noix.

Consommer des fibres, mais avec modération. Les fibres contribuent à faire une bonne digestion et éviter la constipation. Cependant, il ne devrait pas être consommé en excès car il peut provoquer des flatulences, la distension abdominale et la diarrhée. Intégrer dans votre alimentation lentement.

https://hurauxtherapiesalternatives.wordpress.com/2015/09/20/voila-comment-perdre-du-poids-de-maniere-efficace-en-fonction-de-votre-morphologie/https://hurauxtherapiesalternatives.wordpress.com/2015/09/20/voila-comment-perdre-du-poids-de-maniere-efficace-en-fonction-de-votre-morphologie/

La Pneuma-thérapie : kezaco ?

Grâce à l’EmetAnalyse (voir article), j’utilise la pneuma-thérapie. La pneuma-thérapie, c’est la guérison de votre souffle de vie pour le revigorer par une nouvelle pulsion de joie et de créativité. Cette thérapie est conseillée particulièrement pour les cas de dépressions chroniques ou pour des personnes défaitistes, pessimistes, passives…

Je prends en considération la spiritualité de tout être. Nous ne sommes pas toujours conscients que nous avons une part spirituelle en nous.Nous pensons, nous respirons, nous mangeons, nous parlons, nous nous émerveillons…C’est notre souffle de vie qui nous le permet, c’est notre puissance de vie qui nous anime pour vivre toutes nos expériences. Pourtant nous pensons que c’est nous qui produisons tout cela, oui c’est vrai d’un côté mais de l’autre la mort nous rappelle justement notre fragilité et sans ce souffle de vie, nous ne pourrions plus rien faire. Notre prise de conscience de ce souffle (le pneuma) est essentielle pour la réalisation de nos rêves, de nos désirs. Il est bon d’en prendre soin, c’est respecter notre « Vie » mais aussi celle des autres, celle de la nature, celle des animaux…Parfois notre souffle a été remis en question, blessé par des paroles, des actes…mon rôle est de vous insuffler un « renouveau d’oxygène » pour sa guérison.

Présentation

La Pneuma-thérapie est un accompagnement global de l’être humain.
Elle associe :
– les savoirs anciens grecs, taoïstes et indiens,
– les connaissances de la psychanalyse post-doltoïenne et transgénérationnelle ,
– la modélisation symbolique et le clean coaching
– l’haptonomie science de l’affectivité et l’énergétique,
– la visualisation, les images intérieures et la méditation,
– le travail sur le mouvement en reliant le physique à l’émotionnel.
– l’apport de l’anthropologie, des mythes, de l’inconscient collectif, de la philosophie et de la pensée complexe.

Ses fondements

La Pneuma-thérapie s’inscrit dans une pratique heureuse, respectueuse de la personne et de son parcours de vie.
La Pneuma-thérapie oeuvre comme une psychologie des profondeurs et une énergie de l’agir. Elle propose une construction cohérente de la connaissance de soi et une écologie positive du corps, du cœur et de l’esprit dans une démarche de bientraitance.

La Pneuma-thérapie travaille sur l’énergie vitale de l’être.
Elle vient réparer ce qui n’a pu se mettre en place durant les premiers temps de la vie en soutenant la prise de conscience et le changement des représentations limitantes. Elle ouvre des lieux de compréhension sur l’histoire familiale nécessaire à l’évolution personnelle et au dégagement de situations de blocages, de souffrances, de peurs, de mal être, de contraintes frustrantes non comprises, de maladies, de déséquilibre intérieur…
Cette démarche analytique et pragmatique, fluide, souple, permet d’élargir les champs de perceptions, de vues et de potentiels dont l’objectif est à la fois de se sentir profondément mieux et d’entrer dans la réalisation de son évolution propre.

Ses objectifs

Elle a pour objectif de permettre la mise en cohérence des instances psychique, mentale, physique et spirituelle de chaque personne : de construire et soutenir son unité interne à la fois sur le plan de sa verticalité ( ses origines, ses objectifs, sa direction ) et de son horizontalité (les moyens, les alliances).

Elle vise à faire émerger ce qui chez tout individu constitue son patrimoine interne : que ce soient ses représentations sur lui-même et sur le monde , son système de croyances (culturel, familial et personnel) , la construction de ses structures mentales depuis les débuts de sa vie, son fonctionnement psychologique, son roman familial, le langage de son corps (maux, maladies, talents), ses désirs, ses rêves ou ses aspirations profondes et enfin les motivations qui génèrent tel ou tel comportement dans son actualité.

article tiré du site : http://pneuma-coaching.com/therapie-du-corps-coeur-esprit/

L’Emethanalyse : kezaco ?

L’ Etiopsychologie kezaco ?

L’étiopsychologie est une thérapie que j’utilise pour traiter des troubles somatiques.

Notre ventre, notre 2 ème cerveau enregistre toutes les émotions générées par une situation. Une porte qui claque, provoque un sursaut, celui-ci s’inscrit dans les organes internes du ventre et lorsque un bruit similaire apparaît de nouveau, nous sursauterons de nouveau. Ce sont des mouvements involontaires qui’s’inscrivent en dehors de notre volonté. Dans cette conférence, vous verrez comment notre empreinte émotionnelle crée en nous des comportements réflexes.

En cabinet, je combine les connaissances de cette approche et l’hypnose pour neutraliser ces mémoires qui nous amènent à des schémas de répétition inconscients.

Que disent mes maux…

En thérapie, beaucoup  de mes patients souffrent de douleur  récurrente, maux de ventre, du dos, genoux….Leur corps leur signale de ses difficultés de retenir les émotions  blessées, il informe que trop des tensions émotionnelles sont présentes  dans tel organe. Il est nécessaire  de les écouter  et d’en comprendre  la signification. Au travers de mon travail, je remets le lien entre le corps et l’esprit, entre l’inconscient et le conscient. Je rétablis le dialogue entre eux. Les émotions peuvent alors s’apaiser et  contribuer à  la guérison.

https://hurauxtherapiesalternatives.wordpress.com/2015/09

Ce blog nous permet de comprendre  l’origine de nos maux qui provient des mots que l’on a pas osé prononcer ou affirmer.

Comment guérir nos maux ?

  • Comprendre le message que notre corps nous envoie
  • Ne pas lui reprocher de nous faire souffrir
  • Notre inconscient se sert de notre corps pour nous parler
  • Réajuster notre attitude, notre comportement (par exemple : hygiène alimentaire), nos habitudes (alcool, tabac…)
  • Consulter et se faire accompagner
  • Nettoyer nos émotions refoulées
  • Guérir nos blessures émotionnelles
  • Revoir nos croyances erronées

 

Notre intestin, notre 2eme cerveau…

Notre intestin est notre 2ème cerveau. Il enregistre toutes nos émotions lors de notre journée. Si nous vivons du stress à répétition, il va enfermer ce stress dans un ou plusieurs organes. Si de nouveau un événement choc survient, cet organe va se manifester en nous envoyant des symptômes de mal-être, de tensions (ventre dur, maux de ventre…). Il nous indique : « attention danger, agis ! ». Cependant parfois il n’y a pas de danger, mais une appréhension d’un danger « imaginaire ». C’est important alors de nettoyer tous les évènements-chocs de notre vie car ils ont laissé des empreintes émotionnelles profondément ancrées dans les organes du ventre avec un spécialiste.