Se pardonner, mais comment ?

Le pardon à soi est un vaste sujet. Certains vont diront, jamais ! D’autres vous diront fièrement : « oui, je pardonne aux autres mais pas à moi ! ». Finalement savons-nous vraiment ce qu’est le Pardon ? Dans cette clown-conférence, vous allez découvrir les facteurs qui nous empêchent de nous pardonner : les contrats contre soi, le déni de nos blessures, le déni de nos émotions, laisser notre juge intérieur nous dévaloriser constamment sans le remettre en question, celui-ci se nourrit de notre sur-culpabilités, nos fausses-culpabilités, un poison qui nous ronge comme un cancer…

Le secret : changer de voix et de voie : par la voix du cœur et par la voie du Pardon.

Le pardon permet de nous accepter avec notre part d’ombre, notre vulnérabilité. Celle-ci est alimentée par nos souffrances provenant de plusieurs situations injustes. La colère, la rancœur, le sentiment d’impuissance, la honte, l’humiliation, les peurs sont des émotions qui nourrissent notre mal-être… et aussi au niveau énergétique des entités de basses fréquences qui s’en repaissent avec avidité comme les parasites dans la nature (tiques, puces, poux…)

Et c’est très dur de se pardonner car notre juge intérieur le refuse absolument, il tient à garder en lui ce type d’énergie pour s’en nourrir, il en a besoin pour donner un sens à son existence, garder le pouvoir de nous culpabiliser. Ce juge intérieur est cette voix toxique qui nous empoisonne.

Le pardon permet de nettoyer, de purifier notre cœur, notre mental, alléger nos tensions intérieures.

Le pardon est un cadeau que l’on se fait à soi, il permet de mettre dehors tous les parasites énergétiques, de se libérer de tous les poisons émotionnels toxiques…

Oui mais comment ?

  • Refuser aujourd’hui de croire que nous sommes une « mauvaise personne » : vous avez fait de votre mieux avec vos compétences et vos connaissances de l’époque
  • Accepter que vous avez des dysfonctionnements dus à votre histoire personnelle
  • Renoncer à vous justifier
  • Cesser de vous condamner vitam eternam
  • Détruire tous vos contrats contre soi
  • Sortir du processus de victimisation : avec autorité reprendre sa dignité et considérer la légitimité de votre existence
  • Aller à la rencontre et prendre soin de votre enfant intérieur
  • Nettoyer et purifier son âme par « la douche du cœur » (article)
  • Choisir humblement de se demander pardonner et de … demander pardon aux personnes qui nous ont blessés (« Je te demande pardon de m’être laissé blessé par toi et de t’avoir blessé en retour. »). Cette dernière phrase va vous choquer mais c’est vraiment la toute dernière étape de processus du Pardon. Laissez le temps vous aider si votre mental, votre juge intérieur s’insurge contre cette vision.

et la boucle est bouclée…

Avec bienveillance et douceur, Sabine-Hoa

Voici des extraits de la clown-conférence donnée par Sabine-Hoa en 2018 à Annecy.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s