Comment j’ai réussi à vaincre la haine de soi ou le rejet de soi

Télécharger en PDF : comment-jai-gueri-la-haine-de-soi

 

J’avais laissé la haine s’installer confortablement sans aucune résistance. Je m’en voulais d’être nulle, d’avoir laissé les autres me faire souffrir. Je me rejetais, je me détestais.

La haine mettait l’accent sur mes erreurs du passé, sur mes faiblesses,  sur ma vulnérabilité, sur mon sentiment d’impuissance. Je luttait contre tout cela.

Peu à peu, j’ai rencontré des personnes qui m’ont valorisée, renforcée  l’estime envers moi-même, et surtout qui ont remis en question ma vision que j’avais sur moi.

Pour vaincre ce rejet de moi :

  • J’ai accepté de ne plus jouer un rôle de « gentille », de « courageuse », de quitter mon image de femme forte.
  • J’ai accepté de laisser mes émotions s’exprimer librement, même si je croyais que cela montrait une image de faiblesse, à accepter mes peurs, mes culpabilités, mes colères, à les dire sans honte, à les accueillir avec bienveillance.
  • J’ai renoncé de m’auto-punir, de m’auto-flageller, de me dévaloriser, de me critiquer, de m’auto-saboter. J’ai laisser partir ce besoin de « souffrir », de vivre en tant que « victime ».
  • J’ai accepté de modifier mes croyances, mes certitudes et à les remplacer par des phrases de soin. Par exemple : j’ai le droit de me tromper, je me donne la permission de réussir…
  • J’ai accepté que ce n’étaient pas mes actions qui me donnaient de la valeur, mais le fait que je sois « porteuse de vie » et que je sois unique dans cet univers, comme le flocon de neige, les feuilles, les empreintes digitales qui sont tous différents !
  • J’ai accepté à m’accepter telle que je suis. Je m’accepte sans me juger.  Je me suis réconciliée avec moi-même.
  • J’ai décidé que plus personne ne me volerait ma valeur. J’ai décidé de poser des limites aux autres pour me protéger.
  • J’ai pris conscience que cette haine de soi appartenait également aux personnes qui me l’avaient transmise. Une personne qui s’aime ne peut que communiquer de l’amour, une personne qui se rejette ne peut que transmettre son propre rejet sur l’autre.
  • J’ai renoncé à cette haine et je l’ai restitué à l’Univers et béni les personnes qui m’avaient transmis leur haine, elle ne m’appartenait plus.
  • J’ai fait la paix avec moi en me pardonnant d’avoir conservé aussi longtemps ce poison en moi, je me suis pardonnée et j’ai pardonné à toutes ces personnes abusives.

Ma spiritualité m’a profondément aidée à reconnaître que j’étais aimée inconditionnellement par la VIE.  C’était inexplicable, le vivre a été un point de départ sur le chemin de ma guérison.

Nous recevons en illimité le Pardon universel, c’est  à nous de l’accepter et ainsi laisser la PAIX s’installer dans notre conscience et dans notre cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s