L’amour inconditionnel, réalité ou fantasme ?

On a tous besoin d’amour inconditionnel, on veut tous en recevoir comme l’enfant mais souvent on est déçu, amer ou frustré.

L’histoire débute par un coup de foudre, un amour fusionnel puis patatras, tout dégringole. Les sujets qu’on abordait sans préjugé deviennent des sources de conflits, les reproches pleuvent comme si tout ce que l’on croyait être vrai disparaissait, on voit apparaître un champ de bataille. Vous vous dites : »non, merci ! », « ce n’est plus pour moi l’amour ! ».

Finalement il est nécessaire de comprendre que tout évolue, rien n’est statique et il est normal que nos relations humaines passent par des étapes de prise de conscience et de deuil de nos étapes précédentes.

Aimer c’est rentrer dans un processus de « désencrassement », de nettoyage du regard sur nous, de libération.

Devenir le capitaine de son âme, c’est accepter d’être mousse avant d’avoir le grade de capitaine. Le mousse nettoie le pont du bateau, souffre des ordres qu’il reçoit mais à force de ténacité, il grimpe un à un les échelons. Nous vivons les mêmes étapes de maturation et nous devons les vivre comme le vin qui se bonifie dans les fûts de chêne.

Les étapes de maturation passe par l’étape de la fusion, de la dépendance pour créer le lien mais après se profilent à l’horizon, deux autres étapes plus difficiles à gérer qui peuvent parfois se terminer en rupture. Sachez que ce n’est pas forcément un échec, il est bon  simplement d’accepter que certaines personnalités ne sont pas compatibles. Grâce à ces deux étapes, celle de l’indifférenciation, c’est-à-dire que c’est le moment de se séparer de l’identité de l’Autre et de ne plus projeter sur l’Autre ses envies, ses attentes, ses rêves, ses peurs.. et la suivante est celle de l’individuation qui permet de renforcer son identité et de voir en soi ses réelles qualités, ses compétences pour sortir de l’ombre de l’Autre. Je deviens Ok avec moi, je m’autorise à me réaliser plutôt que de me sacrifier pour le couple.

Une fois ces étapes franchies, on va vers le meilleur, c’est l’étape de la collaboration, de l’échange tout en conservant ce besoin de recevoir en retour puis finalement on atteint l’étape de l’amour inconditionnel, c’est l’étape de la bienveillance, du non jugement, sans attente personnelle. Cette étape  n’est pas une fin en soi, juste une belle  expérience  qui  nous rappelle  l’amour Divin pour nous et nous appelle à  le transmettre.

L’amour inconditionnel peut être une réalité si on accepte de traverser toutes ces étapes avec conscience et réalisme. Il peut devenir un mythe si l’on croit que par un claquement de doigt, on va nous aimer inconditionnellement. Cela nous demande un esprit d’humilité et d’acceptation de ce que nous sommes, du courage pour nettoyer nos croyances limitantes et pour vaincre nos peurs, nos frustrations, nos colères…

Si je me sais aimer par ma part spirituelle et si je veux m’aimer en dépit de mes croyances sur moi alors l’amour inconditionnel sera une réalité dans ma vie quotidienne. Ce parcours est une spirale et nous repasserons par certaines étapes pour affirmer et confirmer notre désir d’AMOUR et de PAIX pour nous-mêmes et pour les autres.

Avec bienveillance et douceur,

Sabine-Hoa

Télécharger en PDF : lamour-inconditionnel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s