Aujourd’hui, qu’attendez-vous de la vie ?

Je suis partie en vacances, j’ai pris cette photo. Cette roche et ses incrustations m’ont fait réfléchir sur mon parcours de vie, sur les chemins que j’ai choisis et de leurs conséquences sur ma vie. Vous pouvez voir que la ligne principale amène à une subdivision puis à une autre subdivision.

Chaque acte posé m’a amené à une ou des conséquences. Notre vie nous confronte sans cesse à choisir. Est-ce le bon choix ? c’est notre questionnement constant. Quel chemin dois-je suivre ? Certains vont chercher dans les astres, en consultant un medium, un gouru, un ami…Nous voulons tous avoir cette certitude de ne jamais se tromper.

J’ai été dans ce cas, je demandais toujours l’avis d’une personne et je me laissais souvent influencer, je ne tenais pas compte de mes envies, de ce que je souhaitais vraiment, de mes convictions, l’autre avait forcément raison. Je n’avais pas confiance en moi, toujours dans une incertitude de me confirmer et de m’affirmer. Quand la parole que je sollicitais n’était pas judicieuse, parfois abusive, je m’en voulais de ne pas m’être écoutée et je me confortais dans l’idée que je ne savais pas ce que je voulais. Je descendais encore plus dans la mésestime de moi-même. J’avais des remords* d’avoir accepté que l’on choisisse pour moi ce que je devais faire.

Finalement j’ai accepté peu à peu à prendre des risques et à échouer de temps en temps. Je me suis dit que finalement que ce n’était pas si grave de se « planter », mais que si je ne faisais rien, de toute façon j’aurai des regrets* et que j’allais me retrouver dans un sentiment d’insatisfaction permanente, dans une rumination constante de n’avoir pas eu le courage, la force de me positionner. J’ai accepté de me confronter à mes remords, à ma fausse-culpabilité de croire que je n’étais pas capable d’assumer mes choix et ses conséquences. J’ai refusé que la honte me paralyse, j’ai accepté le regards médisants des autres sur moi. Je me suis dis personne ne vivra ta vie à ta place, ils peuvent penser ce qu’ils veulent, je suis digne de vivre car j’ai ma place dans ce monde et ce n’est pas un hasard si je suis sur cette terre.

Aujourd’hui qu’attendez-vous de la Vie ?

Attendez vous toujours qu’on vous dise ce qui est bon pour vous ? Attendez vous tout simplement que la Vie se déroule devant vous sans oser prendre aucun risque, aucune responsabilité, accusez-vous les autres d’être à l’origine de vos problèmes ou préférez-vous vous dire de « toute façon, rien de bon ne peut sortir de moi ! »?

Préférez-vous prendre votre courage à deux mains et poser votre « je » et décider en votre âme et conscience ce qui est favorable à votre épanouissement, ne plus laisser l’opinion du plus grand nombre décider pour vous et de ne plus vous laisser influencer par les critères de vos proches, de la société, les dogmes religieux, politiques…?

Ne plus vous laisser influencer passe :

  • par apprendre par soi-même, chercher l’info, la vérifier, voir sa part d’ombre, la motivation de celui qui l’a dicte…
  • par discerner ce qui est favorable à la Vie, ce qui est respectueux aux êtres vivants, ce qui est bon pour la santé…
  • par reprendre sa Vie en main par une auto-discipline (meilleure alimentation, de faire de la marche ou des sports, des activités créatives…)
  • par nettoyer ses pensées
  • garder ses objectifs de réalisations…
  • faire la paix avec son passé
  • se pardonner et pardonner, laisser partit tout ressentiment

 DEVENEZ LE CAPITAINE DE VOTRE ÂME !

 

Regret : peine causée par l’absence de quelque chose ou de quelqu’un, ou de ne pas avoir fait quelque chose
Remord : reproche violent que le coupable reçoit de sa conscience

 

Une réflexion sur “Aujourd’hui, qu’attendez-vous de la vie ?

  1. Je découvre de plus en plus qu’alors que je me croyais seule à vivre une grande mésestime de moi-même, nous sommes tellement nombreuses ! J’ai moi aussi systématiquement demandé l’avis des autres, pour finir immanquablement par adhérer à leur point de vue sur MA vie !
    Aujourd’hui, j’emprunte le chemin inverse : me défaire des regards réprobateurs, et revenir sans cesse à moi, à mon avis, à mon ressenti ! pas toujours facile, mais quelle immense satisfaction quand on y parvient !
    Merci Sabine, pour tes très beaux textes.
    dossacorine.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s