Poème dédié à ma mère d’origine

Maman,

Ton chemin s’est achevé tragiquement,
Dans les flots déchaînés du Mékong,
Ton linceul, maintenant,
Tu es partie avec un bien lourd fardeau,
La pauvreté, l’infamie de la guerre,
Ont eu raison de ton cœur de mère,mum

Qu’est devenu ton nourrisson confié,
Par un jour de grande tristesse à la Providence ?
Les jours se sont écoulés,
Les années se sont succédées,
Dans ton cœur, un vide ne s’est jamais comblé,
Pourtant tes autres enfants sont merveilleux,
Mais un enfant reste unique, irremplaçable,
Implacable destin, tragédie sans fin,
Maman, dors en paix, je suis là,
Je suis là, tristement devant ta tombe,
J’ai compris que ton geste accompli dans le désespoir,
Etait un geste d’Espérance pour la Vie,
Grâce à ton acte courageux, grâce à ce sacrifice,
Une chaîne d’Amour s’est tissée,
Reflétant la Bonté du Dieu Vivant à mon égard,
Je deviens ce que je suis appelée à devenir
Maman, je t’ai enfin retrouvée
Je te reverrai sur le chemin de l’Eternité..

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s